Bitcoin fixe l’ATH à 26 000 dollars alors que Ripple est en difficulté : Le point hebdomadaire sur le marché de Crypto

Les sept derniers jours ont été particulièrement tumultueux pour le marché des cryptocurrences. La semaine qui a précédé Noël a été marquée par une grande volatilité générale, et cette fois, ce n’était pas Bitcoin qui était sous les feux de la rampe.

Néanmoins, la principale cryptocouronne a commencé la semaine en gagnant environ 1 500 $, mais c’est lundi que les choses ont empiré. La CTB a chuté de plus de 2 000 $, pour atteindre une valeur d’environ 22 000 $. De là, cependant, elle a réussi à rebondir.

Hier, le prix de la bitcoin semblait un peu indécis, mais les choses ont rapidement changé lorsqu’elle a atteint un nouveau sommet, supérieur à 25 000 dollars. Et si quelqu’un pensait que la course était terminée, il se trompait. Aujourd’hui, la cryptocouronne a fait un pas de plus et a cassé 26 000 $ sur Binance, établissant un nouveau record.

Cette semaine restera cependant dans les annales en raison d’un procès historique intenté par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Le chien de garde a les yeux rivés sur l’une des plus grandes entreprises du secteur – Ripple.

Il y a quelques jours, la SEC a porté des accusations formelles contre Ripple, alléguant qu’elle avait procédé à une offre de titres non enregistrée de 1,3 milliard de dollars. Le prix du XRP a réagi immédiatement avec une baisse désastreuse de plus de 65 %. Comme l’a rapporté CryptoPotato, certaines bourses ont pris des mesures immédiates et ont décoté la cryptocouronne.

Depuis lors, le XRP a réussi à se redresser un peu, mais il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Il a également fallu beaucoup d’altcoins, car la plupart d’entre eux ont subi des pertes substantielles à deux chiffres au cours des deux derniers jours.

Le jour de Noël, cependant, a apporté de l’espoir à beaucoup, car la plupart des altcoins ont réussi à se regrouper et à se rétablir, le prix de l’Ethereum (ETH) étant revenu au-dessus de la barre très convoitée des 600 dollars. En tout cas, il est très intéressant de voir comment le marché va évoluer à partir de là, car il est évident que la SEC n’a pas peur de s’en prendre aux plus grands acteurs dans ce domaine.

Ailleurs, Ledger a connu une fuite massive d’informations personnelles lorsque la base de données des utilisateurs a été mise en ligne. La société a publié quelques déclarations pour tenter de remédier quelque peu à la situation, mais le mal est fait. Cela met en évidence les défis auxquels l’industrie est confrontée.

Données sur le marché

Capitalisation boursière : 687 milliards de dollars | Vol 24H : 178 milliards | Dominance de la CTB : 69,3%.

BTC : 25 646 $ (+7,40 %) | ETH : 641 $ (-3,19 %) | XRP : 0,304 $ (-48,54 %)

6 raisons pour la poursuite de l’exploitation des bitcoins à plus de 20 000 $. Cette année a été pour le moins difficile. Cependant, malgré toutes les difficultés, les performances de Bitcoin sont plus que remarquables. Voici six raisons pour lesquelles la cryptocouronne continue de dépasser la barre des 20 000 dollars.

La SEC fait des vagues avec 1,3 milliard de dollars d’offres de sécurité non enregistrées. La Commission américaine des opérations de bourse (SEC) a porté des accusations formelles contre Ripple. Elle prétend que la société a effectué une offre de titres non enregistrée de 1,3 milliard de dollars.

Max Keiser : La SEC va cibler d’autres „ordures“ après Ripple. Le populaire partisan de Bitcoin, Max Keiser, pense que la SEC ne s’arrêtera pas à Ripple dans sa poursuite des sociétés qui n’ont pas respecté la réglementation sur les valeurs mobilières. Il pense que d’autres altcoins suivront éventuellement.

La base de données des utilisateurs des grands livres est mise en ligne, des attaques ciblées de phishing sont attendues ? L’un des principaux fabricants de porte-monnaie électroniques de cryptologie, Ledger, a vu sa base de données d’utilisateurs mise en ligne dans une violation massive de la vie privée. Bien que l’entreprise ait publié une déclaration et tenté de remédier à la situation, le mal est fait.

Le commissaire pro-crypto Elad Roisman a nommé le nouveau président de la SEC. Elad Roisman a été nommé nouveau président de la Commission américaine des opérations de bourse (SEC). Il a déjà déclaré que la cryptographie a besoin de réglementations plus claires et plus transparentes.

Le jeton DeFi de 1 pouce atteint 1000% à Noël après la cotation de la Binance. Dans un parachutage très similaire à celui du jeton UNI d’Uniswap, le populaire agrégateur DEX 1inch a distribué son jeton natif aux utilisateurs. Son prix a fait un bond de plus de 1 000 % après son inscription sur Binance.

Graphiques

Cette semaine, nous avons une analyse graphique de Bitcoin, Ethereum, Ripple, Binance Coin, et Chainlink – cliquez ici pour l’analyse complète des prix.


Der Gründer von Ethereum (ETH), Vitalik Buterin, nennt die schlechtesten Preisvorhersagen für Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) ist ein volatiler und aufstrebender Vermögenswert, der es äußerst schwierig macht, seine Preisbewegungen vorherzusagen.

Um einen kleinen Einblick in die Zukunft zu bekommen, gehen einige verzweifelte Kryptowährungsinvestoren sogar so weit, die Dienste tatsächlicher Hellseher in Anspruch zu nehmen.

Unzählige Experten haben bereits versucht, den Bitcoin-Preis (BTC) zu erraten, aber diese beiden Bemühungen, die der Mitbegründer von Ethereum, Vitalik Buterin, hervorgehoben hat, sind die ungenauesten Anrufe.

Sowohl Bullen als auch Bären können „sehr falsch“ sein

Buterin enthielt die Tweets des umstrittenen Cybersicherheitsveteranen John McAfee und des Ökonomen Nouriel Roubini. Während McAfee seinen Penis aufs Spiel setzte, um darauf zu wetten, dass Bitcoin Evolution bis Ende 2020 1 Mio. USD erreichen würde, war letzterer davon überzeugt, dass die Top-Kryptowährung 2018 bis auf Null abstürzen würde.

Wie von U.Today berichtet, ging McAfee auf sein empörendes Versprechen zurück und denunzierte Bitcoin, indem er es „wertlos“ nannte. Roubini bleibt jedoch ein überzeugter Bär, der sich über den Absturz von BTC am 12. März freute.

Bitcoin

Preisvorhersagen kommen zurück, um zu beißen

Buterin selbst ist kein Unbekannter für schlechte Preisvorhersagen. Das Wunderkind von Candian twitterte, dass sich die Kryptowährungsmärkte nicht um den Ausbruch des Coronavirus am 28. Februar kümmerten, nur zwei Wochen bevor Bitcoin seinen drittgrößten Rückgang in der Geschichte inmitten eines starken Liquiditätsengpasses erlitt.

Anfang dieses Jahres schlug Brad Garlinghouse, CEO von Ripple, Mike Novogratz, CEO von Galaxy Digital, zu, weil er vorausgesagt hatte, dass Bitcoin 2019 ein neues Allzeithoch erreichen würde.

Novogratz hat jedoch mit seiner XRP-Prognose den Nagel auf den Kopf getroffen – die drittgrößte Kryptowährung weist im Jahr 2020 tatsächlich eine Underperformance auf.